Le discours des parents par Amin Hadj-Mouri (compte-rendu)

Nous avons eu le plaisir d’écouter les commentaires de Mr Amin Hadj-Mouri sur son texte «La béance causale », lors de la première séance de lecture, ce mardi 26 septembre 2012.

La notion de « trou dans le symbolique » était particulièrement discutée tant elle conditionne le choix d’un discours.

Les parents peuvent tenir un discours quelconque sur les causes et la prise en charge de la maladie de leur enfant. Il est important que nous puissions repérer lequel.

Notamment, dans leur position par rapport au savoir. Pensent-ils détenir le savoir ? Vont-ils l’interroger ?

Le praticien, lui, pourra miser sur la subjectivité, l’existence d’un sujet aussi bien pour l’enfant que ses parents. Du coup, la position des parents face au savoir s’en trouve inévitablement déplacée.

D’où un traitement possible…

Nous remercions Mr Hadj Mouri pour cette soirée et ses réponses à nos questions. Il est possible son texte à cette adresse.

Les deux prochaines séances, nous prévoyons le mardi 23 octobre 2012, un commentaire par E. Fleury de l’article « L’enfant dans la famille » (1970) de J. Aubry et le mardi 20 novembre 2012, un commentaire par G. Cnudde de l’article « Famille et fonction » de E. Solano Suarez.

Références

– Aubry J., Psychanalyse des enfants séparés, études cliniques, 1952-1986, Denoël, 2003

Solano Suarez E., « Famille et fonction », Feuillets psychanalytiques du Courtil, 09/1992, (texte disponible en ligne : http://www.courtil.be/feuillets/PDF/Solano-f5.pdf 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s