« Engendrer, séparer, se parer », par Amin Hadj-Mouri

« Les années ne modifient pas notre essence, si tant est que nous en ayons une » J.L.BORGES, Le livre de sable Ma préoccupation constante, surtout dans une institution qui se voudrait soignante, consiste à éviter de sombrer  et de s’abîmer dans des idéologies  perverses qui font tout pour qu’elles soient identifiées au discours analytique, alors qu’elles […]

Amin Hadj Mouri, « se-parer » et « parêtre » : le décentrement plutôt que la concentration ou le bienfait d’être « à côté de ses pompes » (compte-rendu)

Amin Hadj Mouri est intervenu le 10 juin 2014, à propos de la séparation. Dans son autobiographie, Jean-Paul Sartre explique : « Ma vérité, mon caractère et mon nom étaient aux mains des adultes; j’avais appris à me voir par leurs yeux; j’étais un enfant, ce monstre qu’ils fabriquent avec leurs regrets 1» L’enfant dans ce texte, […]